L’horlogerie suisse en pleine forme au 1er semestre 2012

Les horlogers suisses ne connaissent pas la crise, c’est du moins ce que laisse à penser les données fournies par la Fédération de l’industrie horlogère suisse dans son dernier rapport.

Dans un environnement économique difficile, les exportations horlogères suisses poursuivent un  rythme de croissance soutenu. Ces dernières se sont établies à 10.1 milliards de francs suisses sur les 6 premiers mois de l’année 2012, en progression de 16.4% par rapport à 2011. Ces exportations ont été particulièrement soutenues en juin, en hausse de 21.7%.

Les montres suisses constituent une large majorité de ces exportations horlogères (9.5 milliards de francs suisses, soit près de 7.9 milliards d’euros) avec près de 14.1 millions d’unités. La croissance de ce segment a été tirée vers le haut par la forte progression par rapport à 2011 des montres de plus de 3 000 francs suisse (prix export).

Les principaux pays importateurs d’horlogerie suisse présentés ci-dessous montrent une vigueur certaine du marché asiatique porté par Honk Kong en tête de file, mais également par le Japon, la Chine ou encore  Taïwan et la Corée du Sud qui voient leurs importations croître respectivement de 31.3%, 16.2%, 34.2% et 29.8% par rapport à 2011. Les importations européennes sont soutenues par l’Allemagne qui affiche une progression de 35.7% à 536.1 millions de francs suisses, la France reste quant à elle le 4ème acheteur mondial d’horlogerie suisse malgré un repli de ses importations de 1.7% sur la période. Les Etats-Unis restent un marché solide pour les entreprises horlogères suisses avec des commandes d’un montant global de 1 073.7 millions de chf en progression de 18.3%.

Retrouvez ci-dessous le tableau des 15 principaux marchés du secteur de l’horlogerie suisse à l’international 😕

Exportations horlogères suisses au 1er semestre 2012

Les montres suisses n’ont pas fini de connaître un succès grandissant, et ceci pour notre plus grand plaisir… 🙂

Le meilleur des Montres de Luxe